English (United Kingdom)French (Fr)
logo jeannette    
thumb accueil
thumb jeanette
thumb vinification
thumb vins
thumb references
thumb boutique
Accueil Landué La vinification Les vins Paroles d'experts La boutique
VTEM BannersVTEM BannersVTEM BannersVTEM BannersVTEM Banners
Château la Jeannette
La terre, la mer, le savoir-faire

 

Les cépages
de La Jeannette
cepage thumb vermentino cepage thumb semillon
Rolle Sémillon
cepage thumb tibouren cepage thumb cinsault
Tibouren Cinsault
cepage thumb grenache cepage thumb02
Grenache Syrah
cepage thumb cabernet  
Cabernet
Sauvignon
 

Son histoire… Cultivées depuis l'époque gallo-romaine, les terres de la Jeannette, l'un des plus vieux domaines agricoles de cette partie du Var, ont porté des céréales, des chênes lièges ou encore des arbres fruitiers avant qu'on ne les consacre définitivement, voilà quelques décennies, à la vigne. En 2000, quand Gisèle et Hervé Limon ont acquis la propriété, le vignoble couvrait vingt-six hectares. On en recense aujourd'hui une trentaine après la grande campagne de restructuration menée par les nouveaux propriétaires. La moitié de cette superficie est aujourd'hui constituée de jeunes vignes tandis que l'autre associe des cinsaults de 60 ans, des grenaches qui ne sont pas loin de l'être et de magnifiques mourvèdres quadragénaires. Ces vieux ceps sont d'autant plus resplendissants que les maîtres des lieux ont converti leur Château aux préceptes de l'agriculture biologique, décrochant la certification “bio” en 2011. Une quête de naturel qui fait du bien aux vignes comme aux vins.


Son terroir… Abrité par le massif des Maures, le Château La Jeannette profite de conditions idéales pour la viniculture. Comme partout ailleurs en Provence, l'été y est chaud et sec. Mais ici, la chaleur estivale est tempérée par des vents frais venus de la mer toute proche. En rafraichissant le vignoble, en favorisant les rosées matinales, cet air marin permet à la vigne de mûrir en douceur, sans trop souffrir d'un manque d'eau.

A l'influence de la mer s'ajoute celle de la terre grâce au schiste qui compose une partie du sous-sol. Ses micro-fissures en font un matériau particulièrement drainant. Tant mieux car si l'eau est utile à la vigne, celle-ci n'en a besoin que de peu pour donner son meilleur. Profitant de la friabilité de cette roche sédimentaire, elle va donc chercher un rien d'humidité à plusieurs mètres de profondeur, se gorgeant au passage de nutriments bénéfiques. Ultime atout du schiste : sa faible acidité. Le résultat de tous ces bienfaits ? Des vins ronds et complexes, aux arômes subtils, d'une belle longueur en bouche.

© Crédit photo : Hervé Fabre - Réalisation : onlywine.fr